KANDY GUIRA

Pop-folk burkinabé [ Fontenay-aux-roses, Île-de-France ]

 « J’appartiens à deux mondes, le Burkina Faso qui est ma source, la terre qui me permet de recharger mes batteries, et Paris, où je peux vivre mon statut d’artiste, pleinement libérée du regard social,  en toute normalité. »

Née en 1984 en Côte d’Ivoire, Kandy Guira repart vivre au Burkina Faso à l’âge de cinq ans. Fascinée par la chanteuse sud-africaine Brenda Fassie, elle se passionne très jeune pour la musique. Détectée par Abdoulaye Cissé, l’un des grands noms de la musique burkinabé, elle est lauréate du concours de la SNC (Semaine Culturelle Burkinabé) en 2008. Sélectionnée pour le projet de village opéra, Via-Intolleranza, lancé par l’allemand Christoph Schlingensief, elle tourne pendant deux ans en Europe puis s’installe en France. Cheikh Tidjane Seck l’introduit dans le milieu musical parisien. Bientôt choriste de nombreux artistes (Rido Bayonne, Amadou et Mariam, Manu Dibango, Oumou Sangaré). Sa rencontre avec Clément, DJ parisien et producteur de Pouvoir magique, aboutit en 2019 à l’enregistrement de  l’EP « Tek la Runda »  (Stop, désormais je prends les rênes!). Le résultat est une œuvre qu’elle baptise « afro-faso-électro », au carrefour du folk burkinabé, de la pop et de l’électro.