KANDY GUIRA

Pop-folk burkinabé [ Fontenay-aux-roses, Île-de-France ]

La musique? Elle est tombée dedans dès son plus jeune âge puisque, née en Côte d’Ivoire, elle a grandi dans le grand bain abidjanais où toutes les musiques et les cultures se croisent et s’hybrident. Suivant ses parents au Burkina Faso, elle fait ses classes dans les cabarets de la place, et ses grands débuts avec Abdoulaye Cissé, l’un des grands noms de la musique burkinabè. Lauréate SNC, elle partira en tournée pendant plusieurs mois en Allemagne. En 2009, elle sort son premier album en hommage à sa mère réfractaire à sa vie d’artiste.
Mannequin, comédienne, danseuse elle s’est ouverte à d’autres expériences mais sa pulsation première c’est la musique ! Ses chansons personnelles évoquent l’amour, les difficultés de la vie et en particulier celles des femmes, et tentent d’apporter du réconfort et de l’espoir.
Elle a accompagné les plus grands de la Musique Afro, et de la Sono mondiale de Manu Dibango à Oumou Sangaré puis aujourd’hui, les Amazones d’Afriques, Guts… Après la production d’un premier album au Burkina, son projet « Tek la Runda – « Je prends les rênes » en Mooré, est sorti en avril 2019. C’est une invitation à bouger, à danser, à s’éveiller. Artiste solaire et intense, elle y pose une musique lumineuse et tellurique, mélange d’afropop épicée, soutenue par les arrangements électriques et inspirés de Clément, DJ et producteur de Pouvoir Magique.