PARRANDA LA CRUZ

Tambours et vents vénézuéliens [ Lyon, Rhône-Alpes ]

« Les membres du groupe sont tous de cultures différentes, moi, vénézuelienne, qui  veux  faire connaître un style méconnu, les musiques du Barlovento, Margaux qui aime cette culture et la vit comme une identité rêvée et Luc et David qui partagent, grace au maloya, un certain héritage issu de l’esclavage, de la transe, du lien au feu et à la terre. Notre musique n’est pas une musique traditionnelle, c’est une musique de voyage. »

Formé en 2018 à Lyon, le groupe Parranda la Cruz, est le fruit de la rencontre de la vénézuelienne Rebecca Roger, de la française Margaux Delatour, passionnée de musiques latines et des deux percussionnistes réunionnais Luc Moindranzé et David Doris. Rebecca Roger, l’âme du groupe, se passionne pour les musiques du Barlovento, des rythmes  perpétués par les descendants des esclaves venus du Congo et d’Angola, un style méconnu rythmé par les culo e’ puya, le mina et surtout les  quitiplás, petites percussions mystiques à base de bambous, fabriquées selon certains cycles de la lune. Après une résidence de création et des tournées en 2019 et 2020 dans l’hexagone, le groupe s’apprête à sortir en 2021 son premier album.

© Mathieu Villard