PARRANDA LA CRUZ

Tambours et vents vénézuéliens [ Lyon, Rhône-Alpes ]

Au rythme du culo e’ puya, du mina et des quitiplás, la Parranda La Cruz vous emmène dans les traditions de Barlovento, berceau du vent qui envoie son souffle vers la mer. Sur cette route du cacao située au nord du Vénézuéla, les chants de fête, de transe et de louange se fusionnent dans l’énergie frénétique des tambours et des voix. Historique La Parranda La Cruz a été créé en 2018 et est né de l’intérêt commun pour la culture et le répertoire afro-vénézuélien de la région de Barlovento. Le mot « Parranda » désigne la fête, mais aussi un groupe de personnes qui se réunissent pour chanter, faire de la musique et se divertir. Encore très méconnu en France, en Europe et dans le monde, ce répertoire est très peu abordé et interprété. Cette musique issue du métissage, de la colonisation et de l’esclavage est le berceau des traditions aborigènes, européennes et africaines. Les dieux, les rituels, les croyances et les langues se fusionnent dans cette musique dévouée et guérisseuse. Les quatre membres du groupe, originaires des quatre coins du monde, récréent dans le partage les origines de ce répertoire.

© Mathieu Villard