[ébullition vocale et percussive]
Bretagne, Occitanie

ELSA CORRE : Voix, bendir, pandereta
REBECCA ROGER CRUZ : Voix, bombo, percussions diverses
CHARLOTTE ESPIEUSSAS : Voix, bombo, tountoun, accordéon, mâchoire

Le mot Maaar a plusieurs significations qui viennent nourrir leur création.

Assez simplement, les trois A représentent les trois A présents dans le prénom des trois femmes. De plus, en espagnol “el mar” veut dire “la mer”. Ce thème sera celui de l’eau. L’eau fait partie de l’histoire de beaucoup de chants dans leur répertoires propres. Le chant des lavandières de Rebecca va résonner avec le chant des sardinières d’Elsa et avec le chant de bergère de Charlotte, elles en feront alors une version hybride à trois langues, trois vécus, trois airs.

Enfin, en volcanologie, un maar, qui est un terme allemand signifiant « cratère », est un cratère volcanique d’explosion, parfois rempli par un lac ou envahi par la mer. On y retrouve l’eau mais également l’’image explosive et bouillonnante du volcan qui correspond aussi très bien à ce que les chanteuses veulent faire passer à travers leurs chants et finalement, à ce que représente leur rencontre.

CONTACT

Manon FOUQUET
fouquet.manon@gmail.com

Follow by Email
LinkedIn
LinkedIn
Share
Instagram